À propos de Cultureum


Bonjour à toutes et à tous – merci de l’intérêt que vous portez à cultureum.com!

Voici un peu plus d’information sur moi et sur ce que j’aimerais réaliser à travers mes projets. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou des idées de collaboration. (-: Dr Henriette J. Runte – alias Dr. J



  • Née en Transylvanie où j’ai grandi en tant que minorité hongroise – mon père était entraîneur olympique de l’équipe nationale d’haltérophilie et a fui la Roumanie en 1982
  • Déménagement au Texas à 13 ans
  • Études aux États-Unis et en France
  • Retour en Europe, en Allemagne en 2001
  • Mariée – mon mari est allemand et médecin anesthésiste – Dr. Hendrik Runte
  • Maman de trois enfants
  • Survivante d’un cancer

Née en Roumanie de parents hongrois qui ont immigré aux États-Unis, j’étais comme prédestinée à pratiquer plusieurs langues.

Au Texas, j’ai appris l’anglais, le français et le latin, mais j’ai continué à parler hongrois avec mes parents.

Mon mari est allemand et mon chez-moi est à Hambourg, en Allemagne, depuis 2001.

Dans ma vie professionnelle et familiale, j’utilise quotidiennement l’anglais, le français, l’espagnol, l’allemand et le hongrois. Ces langues font partie intégrante de moi et façonnent le cœur de qui je suis.

Mon enfance en Roumanie m’a fait apprendre le hongrois, le roumain et un peu de russe.

Au lycée, puis à l’université, j’ai perfectionné mon français grâce à des séjours prolongés en France et un doctorat en littérature française. J’ai également ajouté l’espagnol, une langue apprise grâce à des amitiés avec des Latino-Américains.


« Mais la langue n’existe pas indépendamment de la culture, donc par nature, l’une exige la présence de l’autre ! »


Ces événements m’ont secouée et plongée dans une forme de crise de la
quarantaine qui s’est finalement avérée assez productive . J’ai commencé à explorer les différentes couches de mon identité culturelle et à découvrir la beauté et parfois la confusion de mes origines.

Étonnée par l’intérêt suscité par les questions que je posais ainsi que par la volonté des gens du monde entier de consacrer leur temps et leurs compétences à mes efforts, j’ai créé un podcast, « Language and Culture with Dr. J », et j’ai commencé à publier mes livres aux Éditions Quadylle.

En 2015, j’ai été diagnostiquée et traitée pour un cancer à une époque où notre cadette n’était encore qu’un bébé. Après l’opération, j’ai perdu la voix pendant six mois. J’étais perdue, incapable de communiquer.

Lors d’un vide-grenier, mes parents ont trouvé une boîte où j’avais rassemblé depuis l’enfance mes manuscrits, mes petites écritures à moitié terminées et des idées de livres que j’avais toujours eu envie d’écrire. Forte de cette découverte, j’étais motivée pour en tirer enfin quelque chose. Je me suis tournée vers ma famille, mes amis et mes connaissances de par le monde pour recevoir des conseils et de l’inspiration. Le résultat fut CULTUREUM.


« Mon objectif c’est d’unir, d’éduquer, de coopérer et d’apprendre – ou autrement dit, de découvrir le monde ensemble! »


Language & Culture with Dr. J

Le podcast m’a rendu ma voix après avoir surmonté la maladie. Le podcast est indépendant, à but non lucratif et sa fonction est de transmettre directement des connaissances d’experts du monde entier. Le podcast est composé de saisons, chacune différente, se concentrant sur différents aspects de la langue, de la culture et de l’identité.


Sur les pages de « Podcast with Dr. J », vous trouverez plus de détails sur les
invités, mes intentions et l’orientation spécifique de chaque saison, ainsi que des fonctionnalités spécifiques et les types d’épisodes.


Éditions Quadylle with Dr. J

Mes livres et les Éditions Quadylle sont mon évasion et mon inspiration pour
équilibrer ma vie et mes différentes réalités : une façon de me connecter et en même temps de répondre aux besoins de mes trois enfants, de mon mariage et mon travail à l’université.

L’une de mes meilleures forces a été d’écrire pour résister à la maladie, au stress, à la pression et à ma crise existentielle, me rappelant qui j’étais enfant et me permettant d’explorer toutes les facettes de la femme que je suis aujourd’hui.

J’écris sous 5 pseudonymes différents : un pour la jeune française en moi, un pour la mère hongroise, un pour la « reine du drame » et du théâtre, un pour la matière autobiographique et un pour mon côté provocateur et plus masculin.

J’écris aussi avec mes enfants et nous aimons beaucoup inventer des histoires.
Vous pouvez trouver plus d’informations sur tous mes pseudonymes, Quadylle Kids, et tous nos livres dans les pages des « Éditions Quadylle with Dr. J ».

CULTUREUM

«Le langage, la culture, l’art, la société, la politique sont tous intimement liés et s’enrichissent mutuellement. La communication est la clé et le langage n’est qu’une composante.»